Français | English  
Bienvenue sur le site de la Fondation Bullukian : Innovation, culture, solidarité
Drop Down Menu  
 
 

 

Abonnement

Newsletter
  Mentions légales

 

 
 
RETROSPECTIVE DES DERNIERES EXPOSITIONS
2010

Exposition MC MUSEUM OF FINE ARTS
Guillaume Durand
Novembre > Décembre 2010

L’artiste présente à la Fondation Bullukian l’une de ses premières expositions personnelles, avec un projet in-situ, conçu et pensé spécialement pour l’intérieur et l’extérieur du lieu.
Pour cette exposition, Guillaume Durand a souhaité proposer un projet qui puisse tirer parti de l’existant, en imaginant que la Fondation soit un emplacement archéologique de premier ordre. Il a voulu réinventer les vestiges de ce lieu, y découvrir des traces de civilisation et prétendre qu’un musée aurait été construit là. À travers les séries présentées, l'artiste crée un dialogue constant sur le sujet de l'authenticité.

Lire la suite >

L’artiste va également investir les jardins de la Fondation Bullukian avec ses fameux Wallpaintings, fresques murales de grand format coulant jusqu’au sol. 
Guillaume Durand vit et travaille à Lyon.

Highslide JS
©Guillaume Durand.
Highslide JS
©Guillaume Durand.
Highslide JS
©Guillaume Durand.
Highslide JS
©Guillaume Durand.
       
        
Exposition US / VIETNAMESE WAR VETERANS
Jeffrey Wolin
Dans le cadre de l’événement Lyon, Septembre de la photographie 
Septembre > Octobre 2010

La Fondation Bullukian est l’un des partenaires de l’événement Lyon Septembre de la photographie, et a décidé de co-produire et de présenter l’artiste Jeffrey A. Wolin. Le travail de Jeffrey A. Wolin a débuté en 1992, avec des photographies et enregistrements sonores de vétérans américains de la Guerre du Vietnam, qu’il a rencontré. Mais c’est en 2003 que l’artiste a réellement relancé son projet qu’il avait mis de côté quelques années, après l’annonce par G.W Bush de l’envoi de troupes américaines en Irak
Lire la suite >

Wolin a souhaité étendre son projet en photographiant les vétérans de « L’Armée de la République du Vietnam » qui avaient combattu pour le gouvernement du Sud du Vietnam, et qui se sont enfuis plus tard aux États-Unis. Beaucoup de ces anciens alliés ont été capturés par la NVA et ont été envoyés dans des camps de rééducation après la guerre. Wolin a voyagé deux fois au Vietnam pour photographier et interviewer cette fois les vétérans de l’Armée Nord-vietnamienne impliqués dans la « Guerre américaine » (appelée ainsi au Vietnam). Les visages et les histoires qu’il a enregistrés révèlent des visions différentes de la guerre. Certains vétérans étaient sur le front des mêmes batailles et décrivent leurs expériences en des termes disparates et parfois contradictoires. Mais les visages et les voix des vétérans Vietnamiens (des deux côtés) ont cependant été peu vus et peu entendus.

En mettant en parallèle les portraits et les histoires des vétérans Américains, et ceux des vétérans Vietnamiens, ce travail permet de mieux appréhender la guerre et ses effets sur l’ensemble des soldats quels qu’ils soient. Jeffrey A. Wolin est né en 1951. Il vit et travaille à Indianapolis
> Septembre de la photographie

Highslide JS
©Jeffrey Wolin.
Highslide JS
© Jeffrey Wolin.
Highslide JS
© Jeffrey Wolin.
Highslide JS
©Jeffrey Wolin.
       
        
Exposition PASSAGES, AFRIQUES ET CRÉATIONS
En partenariat avec le Musée des Confluences
Mai > Juillet 2010

Imaginé par le Musée des Confluences, l’événement Passages met à l’honneur les moments de rencontres culturelles qui surgissent, au-delà des frontières, à la croisée des sociétés humaines contemporaines. La Fondation Bullukian présente Nestor Da, François-Xavier Gbré, Baudouin Mouanda, Zanele Muholi, Uche Okpa-Iroha, photographes lauréats des rencontres de Bamako 2009, expérimentent et questionnent en direct les notions de «passages» et de «frontières» dans le cadre d’un atelier de création photographique, organisé en partenariat avec la Fondation Blachère (Apt – Luberon).

Lire la suite >

Cet atelier présente également des travaux réalisés en Afrique par les étudiants de l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon.
Les jardins de la Fondation Bullukian se transforment en matrice effervescente le temps de cette résidence. La galerie accueille le regard photographique de Sammy Balodji réalisé à partir des collections du musée des Confluences en mars 2010.

Highslide JS
©Nestor Da.
Highslide JS
©Zanele Muholi
Highslide JS
©Uche Okpa-Iroa
Highslide JS
©Baudouin Mouanda
       
        
Exposition NATURES MORTES
Véronique Ellena
Avril > Mai 2010

Véronique Ellena (née en 1966, vit à Paris) bénéficie depuis plusieurs années d’une large reconnaissance pour ses photographies en couleur. Sa vision du monde, faite d’émotion, d’observation et de subtilité, lui a valu d’être pensionnaire à la Villa Médicis en 2008-2009. Véronique est attentive à tout ce qui fait la poésie, la saveur, mais aussi la profondeur du quotidien. Après s’être consacrée à des images qui reflétaient, par la mise en scène, les moments forts de la vie courante (« Les grands moments de la vie », « Les dimanches »...), elle s’est attachée aux portraits de personnes animées par une passion (les « Classiques cyclistes ») ou encore caractérisées par leur foi (« Ceux qui ont la foi »).
Lire la suite >

Elle approche de la même manière, à la fois directe, globale et silencieuse, ces autres choses essentielles de la vie que sont les paysages et les natures mortes. Cette dernière série, réalisée à la Villa Médicis, nous confronte à des images d’animaux que la vie a quitté – poissons, poulpe, oiseaux... –, de quelques fruits ou mets, photographiés dans un environnement adéquat, avec cette attention et cette sobriété qui caractérisent l’ensemble de l’œuvre. Chaque photographie invite à la méditation, notamment par la portée symbolique de ces corps et substances qui furent parmi les composantes importantes de la peinture ancienne.
Véronique Ellena présente à la Fondation Bullukian sa série « Natures mortes ».

Highslide JS
La Grenade ©Véronique Ellena.
Highslide JS
Le poisson ficelé ©Véronique Ellena.
Highslide JS
Le lapin ©Véronique Ellena.
Highslide JS
La chouette ©Véronique Ellena.
       
        
Exposition MIGNONNE, ALLONS VOIR SI LA ROSE...
Astrid Méry Sinivassin
Février > Mars 2010

Astrid Méry Sinivassin est une jeune artiste, née en 1980, sortie « félicitée » de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2006. Astrid travaille finement des matériaux traditionnels comme la gravure ou la couture pour réaliser des œuvres délicates, précieuses, d’une apparente douceur. C’est à travers cet univers si particulier, composé de dessins et de sculptures réalisées en tissu, que l’artiste tente de rendre compte de l’imaginaire collectif, des cultures populaires, mythes modernes ou encore contes revisités.
Lire la suite >

Astrid nourrit sa créativité dans les réalités du quotidien, qu’elle transforme peu à peu, détail après détail, par la minutie du dessin et de la gravure, ou à travers la lenteur d’exécution de la couture. En découlent alors de nouvelles histoires, aux personnages hybrides, aux portraits étranges, et scènes de vie improbables. Le regard de cette artiste, souvent enchanté, nostalgique ou mélancolique, peut très vite basculer dans l’ironie, la critique ou le cynisme.

Astrid présente ses dernières sculptures, réalisées spécialement pour son exposition personnelle à la Fondation Bullukian.

Highslide JS
©Florent Aceto.
Highslide JS
©Florent Aceto.
Highslide JS
©Florent Aceto.
Highslide JS
©Florent Aceto.
       
        
Retrospective 2019
 
 
Retrospective 2018
 
 
Retrospective 2017
 
 
Retrospective 2016
 
 
Retrospective 2015
 
 
Retrospective 2014
 
 
Retrospective 2013
 
 
Retrospective 2012
 
 
Retrospective 2011
 
 
Retrospective 2009
 
 

 
FONDATION RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE