Français | English  
Bienvenue sur le site de la Fondation Bullukian : Innovation, culture, solidarité  
Drop Down Menu
Drop Down Menu  
 
 

La Fondation
est partenaire
et l'un des lieux
officiels
de la Biennale
d'Art Contemporain
2011


Liens



Abonnement

Newsletter
  Mentions légales

 

 
 
ACTUALITÉS
EXPOSITION EN COURS

Alep 1915... Témoignages
Photographies de Rajak Ohanian
.

Exposition organisée par la Bibliothèque municipale de Lyon en partenariat avec la Fondation Bullukian et le Centre National de la Mémoire Arménienne, dans le cadre de la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens.

Parti à Alep, durant l’hiver 2005-2006, pour retrouver les traces de l’orphelinat où son père Garo (Garabed), déporté en Syrie pendant le génocide des Arméniens, fut recueilli, Rajak Ohanian pensait, au départ, mener un projet éminemment intime. Mais ce qu’il nous donne à regarder, à déchiffrer derrière des phrases denses de philosophes et d’historiens dont la crédibilité est reconnue (Y. Ternon, Levinas, Vidal-Naquet…), de documents historiques  ou de rapports d’ambassades de pays neutres ou engagés du côté turc pendant la Première Guerre mondiale qui hachurent ses images, c’est le temps témoigné d’un génocide comme la tentative de sauver de l’oubli la communauté des victimes de la barbarie humaine. Des textes exempts d’espaces et de ponctuation, obligeant ainsi le lecteur à produire un effort intellectuel pour une prise de conscience peut-être plus certaine de chaque mot, dont chacun vient nous rappeler les faits. La superposition de
ces témoignages et de ces images d’un présent proche est bouleversante lorsque l’on réalise qu’Alep, une des plus vieilles villes du monde, est elle aussi en train de disparaître.

Du 5 mars au 16 mai 2015 à la Fondation Bullukian.
Vernissage le 10 mars à 18h30 en présence de l'artiste.

Plus d'infos sur le site de la Bibliothèque municipale de Lyon >


 
Télécharger le dossier de presse
PARTENARIAT

La Fondation Bullukian partenaire d'Armenity au Pavillon de la République d'Arménie à la Biennale de Venise.


En cette année symbolique de 2015, le Ministère de la Culture de la République d'Arménie consacre son pavillon aux artistes de la diaspora arménienne, situé pour l'occasion au monastère Mekhitariste sur l'île  San Lazzaro degli Armeni.

L'exposition Armenity (curated by Adelina Cüberyan von Fürstenberg) renforce le concept de déplacement et territoire, de justice et réconciliation, de ethos et de résilience. Ainsi, indépendamment de leur lieu de naissance, les artistes sélectionnés de la diaspora arménienne, expriment la mémoire et l'identité de leurs origines. Un ensemble «transnational» sous la bannière d'une identité morcelée, reconstruite avec talent par ces artistes, petits-enfants de ces survivants du Génocide arménien, le premier du 20e siècle. Leur préoccupation enracinée de l'identité, de la mémoire, de la justice et de la réconciliation, chevauche habilement les notions de territoire, de frontière et de géographie. Qu'ils soient nés à Beyrouth, Lyon, Los Angeles, ou au Caire, où qu'ils vivent, ces citoyens du monde remettent constamment en question et réinventent leur armenité.


Armenity aura lieu sur l'île de San Lazzaro située entre San Marco et Lido, juste en face des Giardini de la Biennale, où le moine arménien Mekhitar en 1717 leva le siège de l'Ordre Mekhitarian et où Lord Byron étudia la langue arménienne. L’emblématique monastère de San Lazzaro avec ses jardins, l'ancien atelier d'impression, le cloître, le musée et la précieuse bibliothèque de manuscrits a contribué à préserver l'un des biens les plus importants de la culture arménienne, qui autrement aurait été en grande partie perdu.

 
Télécharger le communiqué de presse
PRIX DE SCULPTURE DE LA FONDATION DE L'OLIVIER

Dans le cadre de sa politique de mécénat culturel, la Fondation de l’Olivier, créée en 2013, lance en janvier 2015 un Prix de Sculpture qui récompense le travail et le parcours d’un artiste sculpteur.

Appuyée dans cette démarche par la Fondation Bullukian qui l’abrite, la Fondation de l’Olivier a pour ambition de contribuer au rayonnement de cet art majeur qu’est la sculpture et de s’investir durablement en faveur des créateurs en leur offrant les conditions matérielles supplémentaires utiles à l’approfondissement de leurs recherches. Partenaires sur ce projet, les deux fondations ont pour engagement commun le soutien à la création artistique.

L'appel à candidature est ouvert du 19 janvier au 31 mars 2015, et récompense le travail d’un artiste sculpteur par une dotation de cinq mille euros remise par la Fondation de l’Olivier, ainsi que par une exposition temporaire à l’espace culturel de la Fondation Bullukian à Lyon.

Il est ouvert à toute personne âgée de plus de 18 ans et résidant en France, qui présentera son parcours et un corpus d’oeuvres déjà réalisées.


 
Télécharger l'appel à candidature
CONFLUENCE DES SAVOIRS

Prochaine conférence mardi 3 mars 2015 à 18h30 : Le Rhône, ce taureau furieux, axe de développement et d'innovation.

Avec : Michel RAFFIN, géographe, président de l'Alliance des Rhodaniens, qui regroupe collectivités, entreprises, riverains du Rhône de sa source en Suisse à la Camargue et  "Le Rhône, de Genève à la mer", un film (1924) de Louis-Ernest FAVRE, accompagné sur la scène de l'ENS par le quattuor DEBUSSY.

Attention, cette conférence aura lieu à l'ENS Lyon (46 allée d’Italie, 69007 Lyon) et non au musée des Confluences comme prévu intialement.
Entrée libre et gratuite.
Plus d'infos >


 
Informations sur le programme annuel

 
FONDATION RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE